Hiérarchie Unix

De ClissXXI.

Version du 30 avril 2007 à 13:09 par SylvainBeucler (discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

La hiérarchie est standardisée via le projet FHS - Filesystem Hierarchy Standard. Dernière version: http://www.pathname.com/fhs/pub/fhs-2.3.html

Plusieurs dossiers sur une même partition

Que faire quand la hiérarchie ne correspond pas aux partitions existantes? Par exemple, il y a une grande partition inutilisée pour /home, mais j'aurais besoin de place pour stocker /var et /usr qui prennent trop de place dans la racine.

À Cliss XXI, on utilise mount --bind, par exemple:

/dev/hda1               /               ext3    errors=remount-ro       0       1
/dev/hda2               /mnt/data       ext3    defaults                0       0
proc                    /proc           proc    defaults                0       0
/dev/hda3               swap            swap    defaults                0       0

/mnt/data/vservers      /vservers       auto    bind

Ici /vservers est en fait dans /mnt/data/vservers, mais cela est transparent pour le système. La sortie de dh est également plus facile à analyser qu'en utilisant des liens symboliques où l'on ne sait pas qui est stocké sur quoi:

Filesystem            Size  Used Avail Use% Mounted on
/dev/hda1             3.0G  1.2G  1.7G  41% /
/dev/hda2              34G  4.7G   27G  15% /mnt/data
/mnt/data/vservers     34G  4.7G   27G  15% /vservers

Quid de la sauvegarde?

Il n'y a pas d'emplacement par défaut pour stocker des sauvegardes. Il faut que cet emplacement soit ignoré par les sauvegardes pour éviter les sauvegardes de sauvegardes en chaîne.

À Cliss XXI, on utilise /mnt, par exemple /mnt/backup pour /mnt/hda6/backup.

Plus généralement tout ce qu'il n'est pas nécessaire de sauvegarder va dans /mnt<code>.

Pour faire le lien avec précédemment, <code>/mnt/data/vservers est sauvegardé parce qu'il est remonté sur /vservers.

VServer

Les VServer peuvent créer des points de montages dans leur propre espace de nommage; ils apparaissent vide à partir du système hôte. Cela permet par exemple de partager (avec un mount -o bind,ro) une arborescence entre plusieurs vservers, sans pour autant la dupliquer du point de l'hôte, et par conséquent de la sauvegarde. Attention: cette arborescence partagée doit apparaître au moins une fois en dehors de /mnt pour être sauvegardée.

Outils personnels